Trouver des concerts pour son groupe de musique – booking BASES

Le démarchage

Vous trouverez ici quelques outils pour trouver des concerts pour son groupe de musique

Le démarchage n’est qu’une question d’état d’esprit, de résistance à l’échec.

1 – Les outils indispensables aux démarchage

  1. Un téléphone, avec un forfait illimité !
  2. Une adresse mail (mais pas une adresse comme petitziguiguidu85@truc.com).
  3. Une base de donnée (nous y reviendront).
  4. Un outil d’envoi d’emails (GRATUIT) pour savoir si les mails ont été ouverts et/ou cliqués (Sendinblue par exemple)
  5. Un dossier de presse & une fiche technique.
  6. Du temps, de la rigueur & un peu de courage.

2 – Définir son prix de vente et son cout de plateau

Il est toujours difficile de définir un prix de vente sans étudier plusieurs. Vous devez analyser les éléments suivants :

  • Votre coût de plateau
  • Votre audience
  • Le prix du marché
  • Les variables et la marge

a. Le coût de plateau :

Quelle est la différence entre le prix de vente et le cout de plateau ?

Le cout de plateau c’est le coût de tous les salaires de votre groupe. Le prix de vente comprend les frais de fonctionnement et la marge pour la structure.

Définissez le cout de plateau votre spectacle. (coût cachet minimum/musicien : 170€ environ)

Par exemple pour 4 musiciens : 4*170€ = 680€.

Ce prix c’est votre coût de plateau. Il vous indique le seuil sous lequel vous ne pouvez pas vous vendre !

b. Votre audience :

En effet la notoriété de votre groupe est un indice important dans la définition du prix de vente mais c’est surement l’estimation la plus difficile à faire.

Vous comprendrez aisément que les salles s’attendent à voir votre public venir vous voir. Il est donc primordial de quantifier cela par région et/ou par département. Et d’être à même de pourvoir donner le nombre de vos fans par département.

Voici pour moi les points à quantifier :

c. Le prix du marché :

Certains groupes ont du mal avec ce concept. Mais vous ne pouvez pas obliger les organisateurs a vous acheter un spectacle à 3000 Euros sans avoir la garantie de remplir sa salle. Alors il est vraiment indispensable de savoir si vous vous situez dans le prix marché.

Sans aucun engagements de ma part et partant du principe que votre groupe a déjà une audience (mais que vous n’êtes pas une tête d’affiche).

Je peux vous donner des fourchettes de prix :

  • Cafés concerts : 150€ à 700€
  • Festivals : 400€ à 1500 €
  • Institutions publiques : en général les communautés de communes achètent au prix fort.

Ces chiffres sont plus pour avoir un ordre d’idée sur le placement de chaque lieux dans cet échiquier. (Je vois déjà les détracteurs me dirent qu’ils ont vu un café concert qui fait jouer les groupes gratuitement ou qu’un festival les a payé 3000 euros :))

CES CHIFFRES SONT JUSTE UNE ESTIMATION !

Pour la vente du spectacle, je vous conseille d’être toujours un peu au dessus de votre prix de vente de base et de faire une remise.

C’est une question de psychologie.

Je m’explique : si l’info de votre prix de vente se propage il est toujours plus simple de négocier avec quelqu’un qui a conscience que votre prix de base n’est pas le prix rabaissé.

Il peut vous arriver deux choses : au pire vous faites la même remise que l’organisateur précédent (vous êtes sur votre prix de base) et la tout va bien ! Une date supplémentaire de vendu, et au mieux vous vendez le concert au prix fort sans remise et vous avez pris de l’avance sur votre chiffre d’affaire de la tournée.

d. Les variables et la marge

Maintenant il faudra prendre en compte les frais de déplacement, l’hébergement, la nourriture.

Et dans un deuxième temps vous allez estimer votre marge (la marge est ce qui reste après avoir payé l’ensemble des éléments évoqués précédemment)

3 – Dossier de presse

Faites un dossier de presse présentant le projet. Éditez ce dossier avec des liens cliquables.

Voir comment faire un dossier de presse.

4 – Le processus et les objectifs

Le processus est assez simple :

Fixez vous des objectifs pas sur les résultats, mais sur le nombre d’appels. Par exemple 5-10 appels par semaine est un bon début, vous obtiendrez des résultats rapidement. Évidemment tout dépend du nombre de contacts que vous avez dans votre base de données.

Soyez tolérant avec vous même, il est préférable de se fixer un objectif faisable et de le respecter.

5 – Etat d’esprit : Réjouissez-vous des refus !

Votre état d’esprit va conditionner votre résistance à l’échec. Un refus efface une ligne de votre base de donnée. Pour accéder à des réponses positives il faut passer par des réponses négatives.

Voir l’article de l’express « L’échec, meilleur tremplin vers le succès »

6 – Base de données

Mettez en place une base de données avec tout les renseignements sur chaque salles/café concerts.

  1. Nom
  2. Responsable
  3. Mail
  4. Téléphone
  5. Adresse
  6. Cachet
  7. Fréquence et jours de concert
  8. Infos complémentaires (Hébergement, nourriture etc…)

7 – Simplifiez vous la vie !

Préparez un mail (exemple de mail de demarchage)

Organiser les réponses via des modèles de mail est indispensables pour être productif dans sa recherche, vous trouvez dans les articles musictips les techniques pour envoyer les bons emails au bon moment (voir la section « dans le mailing tout est une question de timing »)

Vous pouvez voir l’article comment faire des envois groupés de mails de demarchage qui complète le propos.

8 – Responsable

Il est fondamental d’avoir le nom du ou de la responsable. Au moment de la relance, il est toujours préférable de demander la personne concernée au téléphone. Vous mettrez toutes les chances de votre côté.

Pour trouver des concerts pour son groupe il faut y passer du temps et ne pas lâcher !

Bon courage à vous pour le démarchage !

RDV pour l’article suivant sur le démarchage avec d’autres conseils.

Une formation Booking Complète sera bientôt disponible alors inscrivez-vous pour recevoir le premier module gratuitement 😉

Bonne journée et bon Booking a tous !

Nicolas (Music Tips)

Pour compléter le propos vous trouverez un article très intéressant sur le site de l’appli Canva (appli gratuite et ultra efficace pour faire vos visuels) ICI