Enregistrer un ampli de guitare électrique

Vous jouer de la guitare, vous faites des super compositions, et maintenant vous vous demandez bien comment enregistrer un ampli de guitare électrique !

Avec l’arrivée du matériel home studio, il est maintenant facile de s’enregistrer à la maison. Et pour peu que l’on ait un peu d’argent à mettre il est aisé de faire un enregistrement de qualité.

Deux méthodes s’offrent à vous :

  • Enregistrer le son du haut parleur de votre ampli préféré à l’aide d’un microphone
  • Brancher la guitare dans un ordinateur et enregistrer, à l’aide d’un simulateur d’ampli, le signal dans un logiciel.

Placement de micros devant ampli de guitare

Les bases pour enregistrer un ampli de guitare :

C’est du bon sens mais c’est important de le dire, la meilleure guitare avec le meilleur ampli et le meilleur micro du monde ne transformeront pas un guitariste moyen en une rock star ! Les guitaristes ont des techniques et styles très variés, capturer leur son demande de maitriser différentes méthodes et d’utiliser des équipements adaptés. Cependant, une bonne compréhension des bases, beaucoup d’expérimentation et une bonne dose de patience vous aideront à atteindre votre objectif.

Par dessus tout le son unique d’un guitariste est la combinaison de son équipement et de son propre style : donner la guitare et l’ampli de Carlos Santana à David Gilmour, et il continuera malgré tout à sonner comme David Gilmour !

Amplis et micros :

C’est toujours bien d’avoir un super setup guitare/ampli mais si vous enregistrez avec un micro de mauvaise qualité et un mauvais positionnement vous perdrez votre temps. Inversement, avoir un très bon micro et un préampli de grande qualité pour enregistrer un couple guitare/ampli bas de gamme ne donnera pas de bons résultats. Et ceci est valable pour le reste du studio, dépenser de grosses sommes d’argent dans des préamplis et micro ne servira à rien si vous ne pouvez pas entendre les subtilités du son sur des enceintes médiocres avec une réponse en fréquence limitée.

Autre chose : les gros amplis de guitare comme les stacks avec tête d’ampli et cabinet son parfait pour faire du live, mais souvent un ampli de plus petite taille donnera de meilleurs résultats dans un studio ou une pièce où la place est limitée.

Positionnement de micros :

Enregistrer un ampli de guitare électrique

Positionnement de micros

Il est toujours préférable de placer le micro au plus proche du haut parleur lorsque vous enregistrez, vous entendrez beaucoup mieux les variations de sonorités lorsque vous le déplacerez.
Un bon point de départ est de placer le micro directement dans l’axe du haut parleur et de le déplacer lentement vers le bord extérieur. Le son d’un ampli étant très directif dans les hautes fréquences, plus le micro pointera le centre du cône plus le son sera brillant et aiguë et plus il pointera le bord, plus il sera doux et chaud.

Si vous utilisez un micro cardioïde et le placez très proche du haut parleur, vous entendrez l’effet de proximité. Ceci procure un son enrichi en basses fréquences. Bien que cette effet ne soit pas recherché dans l’enregistrement de voix, il fonctionne à merveille sur les amplis de guitare apportant un son puissant. Faire varier l’angle et la distance micro/haut parleur provoquera de subtiles différences. A vous d’essayer et de trouver un positionnement intéressant.

Il est aussi important de s’isoler du son direct de l’ampli et d’écouter le son du micro à travers des enceintes de monitoring. Même si le son direct de l’ampli est parfait, vous devez être sûr qu’il est bien retranscrit sur l’enregistrement. Si vous n’avez pas le luxe de disposer d’une salle séparée et d’un assistant pour enregistrer, utilisez un casque fermé type Beyerdynamic DT770 pour positionner le micro et ne pas entendre directement le son de l’ampli.

Utilisez un deuxième microphone posé loin de l’ampli afin de capter la réverbération et l’ambiance de la pièce. Le son sera complémentaire avec celui provenant du micro proche de l’ampli. Cependant, si vous utilisez cette méthode faites très attention à la corrélation de phase entre les deux micros. Ceci arrive quand deux signaux identiques son enregistrés avec un léger décalage. A cause des différences de distances par rapport à la source. Vous devrez aligner les deux formes d’ondes dans votre logiciel d’enregistrement. Sinon, le son mélangé des deux micros sera clairement dénaturé.

Les micros à utiliser :

Micros dynamiques

Shure SM57

Shure SM57

Le micro dynamique de référence est le Shure SM57. C’est un micro très répandu et bon marché. On le trouve à la fois en studio et en live. Un léger changement de position et d’orientation aura un impact immédiat sur le son. Il est utilisé aussi bien par les plus grands ingénieurs du son que dans les home studio. Certains préfèrent son cousin, le Beta 57 avec un niveau de sortie plus important.

 

 

Micros dynamiques à large diaphragme :

Seinnheiser e906

Seinnheiser e906

Un autre micro populaire pour enregistrer des ampli de guitare électrique est le Sennheiser MD 421. Contrairement au SM57, celui-ci possède un large diaphragme et 5 positions de comportement de réponse en fréquence dans les basses.
Un autre micro bien connu est le Sennheiser e606 et son cousin le e906. Ce sont des micros supercardioïdes spécialement conçus pour être collés à l’ampli de guitare, en le faisant pendre devant le haut parleur par le câble.

 

Micros statiques à condensateur

L’enregistrement d’un ampli de guitare avec un micro à condensateur vous donnera un résultat très différent comparé à un micro dynamique. Un micro à condensateur sonnera souvent plus transparent. Utilisé en conjonction avec un micro dynamique vous aurez l’assurance d’un son puissant et défini. Gardez à l’esprit que vous aurez généralement un meilleur son en éloignant légèrement le micro de l’ampli mais évidemment tout est sujet à expérimentations.

La plupart des micros statiques à condensateur disposent d’un pad permettant de capter un ampli sans risquer de saturer ou de faire clipper le micro.

Audio Technica AE3000

Micros à ruban

Royer R121

Royer R121

Souvent chers et très fragiles, les micros à ruban sont parfait pour enregistrer un ampli de guitare. Ils se placent proches du haut parleur comme les dynamiques. Le plus emblématique est le Royer R121.

Les micro à ruban ont 2 particularités:

  • L’alimentation fantôme peut détruire le micro
  • Ils ont une figure en 8, le son est aussi bien capté devant que derrière, vous récupèrerez donc beaucoup d’ambiance, à moins de placer un paneau acoustique derrière lui.

Les micros à électret

Aussi très connus, ils donnent de très bons résultats. Ils peuvent se rapprocher du micro à condensateur mais leur principe de fonctionnement est différent. De nature très sensible, ils seront parfait pour mettre en valeur toutes les subtilités du jeu de guitare. Les plus emblématiques restent les DPA 4099 et DPA 2011. Ne vous fiez pas à la taille du DPA 4099 car il procure de très grands résultats. Le DPA 2011 est le plus prestigieux des deux, vous aurez l’impression que l’ampli est dans la pièce.

DPA 2011

DPA 2011

Autres méthodes :

Placer un micro devant un ampli est souvent ce qui vient naturellement à l’esprit quand on veut enregistrer un ampli de guitare. Ceci donnera d’excellent résultats si c’est fait avec beaucoup d’attentions. Mais ceci peut avoir de mauvais cotés : extraire réellement le son de votre ampli demandera du temps et de nombreuses expérimentations. Vous n’aurez pas forcément le luxe de disposer d’une cabine de prise. Il existe donc plusieurs alternatives qui vous amèneront à un enregistrement professionnel sans les inconvénients.

Les boites de direct – DI boxes

Radial J48

Radial J48

Lorsque vous enregistrer une guitare ou une basse, prenez l’habitude de récupérer le signal direct en utilisant une DI. Vous obtiendrez le signal brut de votre guitare. Une fois enregistré, vous pourrez utiliser des effets et plugins de simulations d’amplis dans votre séquenceur préféré. Il en existe des actives et des passives, une très bonne DI de qualité est la Radial J48.

Les préamplis indépendants

Two Note Le Clean

Two Note Le Clean

Ils se présentent généralement sous la forme d’une pédale d’effet. On peu citer par exemple les Tech 21 Sans Amp ou « le Clean » de la marque française Two Note. Il s’agit tout bonnement d’un ampli de guitare sans la partie ampli de puissance. Son but est de relever le faible niveau de la guitare à un niveau ligne. On retrouve également les réglages d’égalisation : bass, medium et aiguës. les préampli à lampe vous apportent une sonorité particulière en ajoutant des harmoniques venant épaissir le son et génère une légère distorsion très agréable et musicale lorsqu’il est poussé.

 

 

Les modélisations d’ampli

Ce sont des petits boitiers reproduisant des amplis de légende en offrant des simulations de qualité. C’est le produit polyvalent par excellence, on peut nommer le POD de Line6 qui fut le premier à proposer des modélisations d’amplis, effets de guitare et simulation de haut parleur.

Pod Pro Line6

Logiciels de simulation d’ampli

Il existe aujourd’hui des logiciels très performants permettant d’avoir accès à une quantité impressionnante d’amplis, d’effets, de process audio simplement en branchant votre guitare dans votre carte son et en ouvrant un logiciel. Ces logiciels sont disponibles en standalone ou sous forme de plugin dans un séquenceur pour être enregistré. L’énorme avantage de ces logiciels est que vous enregistrez le signal pur de votre guitare à l’aide d’un DI et vous pourrez ensuite changer d’ampli à votre convenance, modifier des paramètres, changer de haut parleur, le positionnement des micros… Les plus connus sont Guitare Rig, Samplitude, mais il en existe de nombreux autres.

Guitar Rig

Vous connaissez désormais tous les moyens d’enregistrer votre ampli de guitare, avec des micros, ou via des logiciels de simulations d’ampli.

Antoine

    Commentaires récents :


Laisser un commentaire

Votre emailne sera jamais publié ou partagé. Les champs requis sont avec un *

*
*